Tourisme Responsable

Parce que le développement durable est de la responsabilité de tous, parce que les questions d'éthique se posent aussi dans le monde du tourisme, parce que les usagers sont inondés de "déclarations d'intentions", Sans Frontières a souhaité se démarquer et formaliser sa démarche de tourisme responsable pour prouver que "ce que l'on dit, on le fait vraiment", concrètement et durablement, avec des ados. 

Nous nous sommes donc soumis à l'évaluation rigoureuse d'un organisme indépendant et reconnu : AFNOR. La certification AFNOR que nous avons reçu en janvier 2009, nous oblige encore et toujours, à maintenir l'effort vers l'excellence et "l'esprit du voyage" ... guidant notre démarche, depuis le début de l'aventure. 

Il faut maintenant écrire la suite, avec vous !

 

 

Sans Frontières est membre de l'association ATR. 
Ses membres, opérateurs de tourisme, ont pour objectif, à partir de valeurs communes basées sur le respect, la solidarité et la qualité, d'harmoniser leurs pratiques professionnelles. La certification impose de respecter des critères exigeants : - Promouvoir un tourisme permettant un développement durable pour les pays d'accueil. - Travailler à la préservation des cultures locales dans le respect des différences et associer leurs clients à cette démarche. - Veiller à la juste répartition des retombées économiques générées par l'activité touristique, en particulier en assurant une juste rémunération des services nécessaires à la construction d'un voyage ou d'un séjour - Minimiser l'impact de leurs activités sur l'environnement. 


Critères disponibles sur : www.tourisme-responsable.org 
e-mail : contact@tourisme-responsable.org

 

Code du Référentiel :

REF-197-01

AFAQ AFNOR Certification

BP40

92224 Bagneux Cedex

 


 

 

Notre engagement ATR en chiffres : 
En 2010, Sans Frontières a financé différentes actions dans l'esprit de son engagement "pour un tourisme responsable" :
• Chantiers "Mali solidaire" au pays Dogon : 2 700 €
• Mauritanie : jardin potager communautaire, soutien aux chameliers suite à l'interruption de nos voyages : 2000 €
• Madagascar : Orphelinat d'Ampitatafika (association Vafaham) : 3 500 €
• Madagascar : financement du reboisement à Madagascar (pépinière de Masoala, association Génération Masoala) : 5 000 €
• Madagascar : achat d'artisanat en papier mâché réalisé par un atelier de femmes victimes de violences conjugales : 1 400 €

 

L'ensemble de nos séjours et de nos voyages est concerné par cet engagement et cette démarche singulière, quelle que soit la destination. L'important n'est pas de voyager, mais "comment voyager" ! Tout est affaire de démarche et d'attitude, c'est ce que nos équipes d'encadrement transmettent aux jeunes, saison après saison, par leur engagement sincère et concret dans un quotidien qu'il faut gérer et "animer", noble mission. Tout est affaire de contenu, pas de destination, et comme l'écrit si bien Pascal Bruckner, "l'aventure est au coin de la rue"... nous rajoutons "avec qui la vivre, et comment la vivre", une affaire d'éthique, n'est-ce-pas ?